©www.artetpassion.net
a
Les fausses annonces

Top model
Les fausses annonces photos, les pièges à éviter


Avant tout, sachez que les quelques conseils donnés ci-après ne sont pas limitatifs et vous sont strictement donnés à titre personnel, non généralisés, et s'adressent également aux personnes ne désirant faire que quelques photos. Le texte a été réalisé par plusieurs modèles photo expérimentés et les récits sont tirés du vécu. Nous avons essayé de faire au plus court, mais enfin...

Ah oui : Il est d'usage dans le milieu de la photo de se tutoyer. C'est pour cela que le tutoiement est utilisé sur ce site, si tel est ton désir de découvrir notre monde, tu seras déjà moins dépaysée en le pratiquant dès à présent.

Comme bon nombre d'entre nous, tu rêves du jour où tu pousseras la porte de l'Agence Ford à New-York pour y faire une carrière comme Naomi Campbell, Cindy Crawford, Claudia Schiffer, ou Laëticia Casta, et bien sûr, tes parents ou amis ont du te mettre la tête comme un gros melon en te mettant en garde concernant le monde de la mode et du mannequinat ?
On te le confirme, tout ce dont ils ont pu te dire à ce sujet est vrai, ou du moins, pas très loin de la vérité.

Internet permet aujourd'hui, en quelques secondes, de rentrer en contact avec une personne que tu n'aurais jamais croisée durant toute ta vie il y a 25 ans.
Et tu l'as compris, ne compte pas trop sur le soutiens de tes parents et de ta famille si tu leur annonces de but en blanc que tu veux faire de la photo, ou te lancer dans le mannequinat, et encore moins si tu as l'intention de leur faire part de ton désir de faire de la photo de charme.
Les bonnes copines pourront aprouver ton envie, ou au contraire, te décourager à fond à cause de la jalousie, et rares sont les petits copains qui acceptent que leur nana fasse de la photo ou soit mannequin, à plus forte raison si celle-ci entame une carrière professionnelle et part régulièrement en déplacements.

De ce fait, tu pourrais être tentée de te lancer dans l'aventure sans rien dire à personne, du moins, au début, avec la bonne intention de l'annoncer à tout le monde le jour où "ça marchera enfi et que tu auras du succès".

Malheureusement, les prédateurs sont de partout, et sur Internet il semblerait qu'ils aient trouvé leur terrain de prédilection, car tous les jours de jeunes personnes avec des rêves plein la tête se font berner et abuser par des gens peu scrupuleux.
Si nous pouvons te donner un tout premier conseil, c'est de ne jamais prendre de décision, et surtout de rendez-vous, sans en parler à quelqu'un de ton entourage.

En ce qui concerne les personnes mineures, elles doivent avoir obligatoirement le consentement de leurs parents pour faire de la photo, sachant qu'il existe malheureusement des gens malintentionnés qui n'hésiteront pas une seconde à entrainer des jeunes filles (parfois même encore plus jeunes !) dans leur escarcelle pour profiter et abuser de leur crédulité. Et il y a de vrais pros en la matière, l'actualité nous remet régulièrement les pendules à l'heure.
Un photographe sérieux ne te fera jamais une séance photo sans la présence d'un de tes parents.

Quand aux personnes majeures, il leur est conseillé de mettre au moins une personne proche dans la confidence et de tenir cette personne informée de tous les contacts obtenus et surtout, des rendez-vous que vous seriez amenées à prendre.
Sachez aussi qu'il n'y a pas d'âge limite pour se faire mettre la main aux fesses, cela peut vous arriver à 50 ans et plus.

Nous voudrions attirer ton attention sur le fait que tu pourras être contactée par toutes sortes de "casteurs" se disant travailler pour le compte de telle ou telle agence, ou société de production, avec, à chaque fois, un scénario différent, mais parfois très bien ficelé pour te rouler dans la farine.
Or, pars du principe que les agences de mannequins sont submergées de demandes et qu'elles n'ont ni le temps, ni le besoin d'avoir recours à des chasseurs de têtes sur Internet pour trouver leurs modèles.
Quelques-unes proposent sur leur site officiel, un formulaire à remplir par les candidats désireux d'offrir leurs services, mais je te le rappelle, uniquement sur leur site officiel ; si tu as l'intention de te rendre sur les sites en question, assure-toi de bien avoir affaire au site officiel de l'agence et non une réplique conforme mise en place par des arnaqueurs (phishing).
Dans notre rubrique "Agences de mannequins - Agences de castings" il est traité des risques de tomber sur de fausses agences et des faux "directeurs de castings".

De même, les sociétés de production font systématiquement appel aux agences ayant pignon sur rue et ne travaillant qu'avec des modèles professionnelles liées par contrats avec ces agences. C'est pour elles, un gage de sérieux et de qualité, car les fortes sommes d'argent engagées dans la production sont couvertes par des compagnies d'assurances qui exigent des garanties en retour.
De plus, si ces agences faisaient appel à des modèles amateurs non déclarées, elles seraient systématiquement condamnées pour incitation au travail au dissimulé. La démarche doit donc être faite par le modèle, c'est à dire partir sur le terrain et pousser la porte de ces agences avec son book en mains.
Alors si tu as l'intention de passer une annonce pour rentrer en contact avec des photographes, on te déconseille fortement de passer des annonces du type "... jeune et jolie, je rêve du faire du cinéma ou de tourner dans des publicités ou d'être sur les magazines de mode, ... !".
Et oui, c'est le type d'annonce que l'on voit fleurir encore trop souvent sur les sites d'annonces. C'est un des moyens les plus efficaces pour se jeter dans la gueule du loup. Tu ne ferais que perdre du temps et ne serais contactée que par une certaine catégorie de requins à l'affut de ce genre de personnes : Jeunes, jolies, ...et surtout naïves.

Sache que ce n'est pas avec un mois d'expérience photographique qu'une carrière de top t'attend à Paris. Donc, attends encore un peu avant de partir toute seule comme une grande, car tu ne finirais peut-être pas tout à fait à l'endroit que tu espères finir en te rendant toute seule et sans expérience dans la capitale, pour prouver à ton entourage, sur un coup de tête, que tu es capable de réussir toute seule.

Au cas où tu ne le saurais pas encore, sache qu'il y a des chasseurs de filles sur les quais des gares parisiennes, qui tournent toute la journée à l'affût des jeunes provinciales qui vont à Paris en pensant qu'on y attend qu'elles, et qui sont prêtes à se laisser endormir par le premier
baratineur, pour peu qu'ils leur fassent croire qu'ils sont producteurs ou travaillent pour un metteur en scène et qu'elles correspondent exactement au profil que la "prod recherche en ce moment" pour son tout prochain film, ou qu'ils sont amis intimes avec Guillaume Canet, Dujardin, Jean Reno, Vincent Cassel ou autres...

Dès la descente du train, tu ne tarderais pas à être repérée immédiatement sur le quai et abordée comme beaucoup l'ont été avant toi et ont ainsi mal fini.
Ils sont jeunes, mignons, très dans le vent, cool et très sympa, et ont une méthode bien rodée pour aborder les jeunes filles et leur trouver les mots qu'elles veulent toutes entendre en montant dans la capitale.
En d'autres termes, si tu as envie de te retrouver sur un trottoir de Barbès, ou sur le tournage d'un porno de troisième zone dans une cave ou un garage de banlieue pour 20 euros la journée de tournage, ou disparaitre dans un réseau mafieux international de prostitution, tu peux y aller direct, il y a du travail.


Par conséquent, si, suite à une annonce que tu as déposée sur un site d'annonces, quelqu'un te contacte, il t'appartiendra donc de vérifier systématiquement à qui tu as affaire, si tu n'as pas envie de finir baïonnée et ensaucissonnée dans le coffre d'une voiture, ou te retrouver brulée au fond d'un ravin.
Ce que nous voudrions réussir à faire ici, ce n'est pas de te provoquer une psychose, mais nous voudrions t'ouvrir suffisamment les yeux pour t'éviter de te jeter sans réfléchir dans un monde qui pourrait paraître merveilleux, où l'on croit que le succès et l'argent sont faciles, mais qui en fait, sans être tout à fait noir, est loin d'être à la portée de tout le monde, et dont le chemin peut être parsemé d'embûches.

Quoi de plus beau que de travailler dans l'art ? Et bien crois moi que si l'on y gagnait autant d'argent et si facilement que beaucoup le croient, il n'y aurait plus beaucoup de monde pour faire nos routes, nos maisons, nos ordinateurs, nos voitures, nos baguettes de pain, ramasser nos poubelles, déboucher nos égouts, et tout le reste.

Les fausses annonces
a



Concept ©2005-2018 A&P